Quatre personnes, dont deux policiers, ont Ă©tĂ© mis en examen et placĂ©s sous contrĂ´le judiciaire vendredi soir Ă  Marseille pour leur implication prĂ©sumĂ©e dans l’introduction dans la prison des Baumettes de tĂ©lĂ©phones portables destinĂ©s aux dĂ©tenus.

Les quatre personnes ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©es Ă  un juge vendredi suite Ă  l’ouverture d’une information judiciaire pour pĂ©nĂ©tration d’objets illicites dans un Ă©tablissement pĂ©nitentiaire, complicitĂ© de tentative d’introduction illicite, corruption active et passive.

Les policiers mis en examen sont un adjoint de sĂ©curitĂ© et un gardien de la paix qui travaillaient dans les gĂŞoles du palais de Justice de Marseille. Les deux autres hommes mis en examen sont deux Marseillais soupçonnĂ©s d’avoir voulu introduire trois tĂ©lĂ©phones portables aux Baumettes par l’entremise des policiers.

Lire l’article

18238629_690811301126198_1495232072162518389_o