VAL-DE-REUIL (Normandie). Oualid Nahal (Force Ouvrière) et le Syndicat Pénitentaire des Surveillantes et Surveillants brigadiers dénoncent ce dimanche 7 mai la nouvelle agression dont a été victime l’un des surveillants du centre de détention de Val-de-Reuil (Eure) en Normandie dans la journée du samedi 6 mai.
« Ce samedi 6 mai, vers 11 h 10 aux parloirs, notre collègue surveillant remarque un paquet dissimulĂ© au niveau de la marge anale d’un dĂ©tenu. Il lui demande de lui remettre aussitĂ´t le paquet, mais l’individu affirme qu’il n’a rien et refuse donc de remettre ce qu’il cache», dĂ©crit le porte-parole de l’organisation syndicale. Le gradĂ© parloir sera alors appelĂ©. Ce dernier demande au dĂ©tenu de retirer son caleçon… Un petit paquet tombe mais le dĂ©tenu s’empresse de le rĂ©cupĂ©rer puis de l’avaler !! Se relevant, le dĂ©tenu crache alors au visage de notre collègue et devient incontrĂ´lable ! Il menace notre collègue de mort Ă  plusieurs reprises ! Le dĂ©tenu sera rapidement maĂ®trisĂ© afin de mettre fin Ă  l’incident puis placĂ© en prĂ©vention au quartier disciplinaire. Le S.P.S apporte son soutien indĂ©fectible au surveillant qui sera malheureusement contraint de suivre une trithĂ©rapie prĂ©ventive pendant 6 mois.

Paris-Normandie

Vous aimez cet article ? Participez à l'évolution d'actupenit.com avec un don de 1€ !

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.