🇫🇷 Nice: Un détenu violent voit sa libération reportée (+4 mois) après avoir blessé un surveillant

Alors qu’il devait quitter la prison de Nice lundi dernier, un Iranien s’est vu notifiĂ© un report de libĂ©ration après avoir blessĂ© un surveillant suite Ă  une altercation avec son co-dĂ©tenu.Mohammad, un Iranien de 35 ans, fĂŞtait un peu trop bruyamment sa prochaine libĂ©ration, prĂ©vue lundi dernier. Son codĂ©tenu lui a reprochĂ©. Une bagarre a Ă©clatĂ©.

Un jeune surveillant a tentĂ© de les sĂ©parer alors que Mohammad, blessĂ©, la pommette fissurĂ©e, l’Ĺ“il amochĂ©, a cherchĂ© a quittĂ© la cellule.
Il a donnĂ© un violent coup de pied dans la porte. Celle-ci a heurtĂ© le crâne du surveillant qui s’est retrouvĂ© KO.
Ce nouvel incident dans la prison niçoise a provoquĂ© le dĂ©brayage d’une partie du personnel lundi matin Ă  l’appel du syndicat UFAP. Le surveillant, le front ouvert, a dĂ» ĂŞtre recousu.
« J’ÉTAIS SUR LE COUP DES NERFS »
Le dĂ©tenu violent vient d’ĂŞtre jugĂ© en comparution immĂ©diate. Son avocat, Me Audrey Giordan, a plaidĂ© « des violences involontaires » alors que son client voulait Ă©chapper Ă  son codĂ©tenu.
Le prĂ©venu a Ă©tĂ© finalement condamnĂ© Ă  quatre mois ferme assortis d’un mandat de dĂ©pĂ´t, coupable de violence sur une personne dĂ©positaire de l’autoritĂ© publique.
De libĂ©ration, il n’en est plus question, du moins pour l’instant. Il devra Ă©galement verser un total de 2.800 euros de dommages et intĂ©rĂŞt au fonctionnaire, dĂ©fendu par Me Audrey Massei.
Lundi, un autre dĂ©tenu, qualifiĂ© « d’imprĂ©visible », par les gardiens de la maison d’arrĂŞt, a Ă©galement Ă©tĂ© sanctionnĂ©. Eddie, 34 ans, qui a dĂ©jĂ  sĂ©journĂ© dans des services de psychiatrie, a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  un mois de prison pour s’ĂŞtre montrĂ© violent envers un surveillant le 22 avril dernier. SaĂ©, 38e condamnation en seize ans.
« J’Ă©tais sur le coup des nerfs », s’est dĂ©fendu le dĂ©tenu qui purge actuellement une peine de deux ans.
NiceMatin

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.