Un dĂ©tenu considĂ©rĂ© comme dangereux et placĂ© en isolement, s’est Ă©chappĂ© de sa cellule, dans la nuit de jeudi Ă  vendredi. L’homme s’est ensuite rĂ©fugiĂ© sur le toit. Il a fallu plusieurs heures de nĂ©gociations avec les gendarmes pour le faire redescendre. Les syndicats dĂ©noncent un manque de matĂ©riel aux normes dans ce centre de Baie-Mahault, la porte dĂ©gradĂ©e serait en effet faite de bois agglomĂ©rĂ©, ce qui est inacceptable dans un lieu de haute sĂ©curitĂ©.

Nouvelle tentative d’évasion à la prison de Fond Sarail la nuit dernière. Un détenu considéré comme dangereux et placé en isolement a réussi à s’extraire de sa cellule en faisant un trou dans sa porte de cellule. Il s’est ensuite réfugié sur le toit de l’établissement. Après plusieurs heures de négociations avec les gendarmes, l’individu a accepté de redescendre.

 Ce qui pose problème aujourd’hui, ce sont les normes de sĂ©curitĂ© des installations, notamment, les portes en l’espèce. Eric PĂ©tilaire, secrĂ©taire rĂ©gional CGT pĂ©nitentiaire Guadeloupe:

RCI