L’homme bĂ©nĂ©ficie d’un amĂ©nagement de peine et avait le droit de sortir de prison pour travailler, mais il devait rentrer en cellule Ă  17h, ce qu’il n’a pas fait vendredi 26 mai. Les policiers l’ont rapidement retrouvĂ©.
Le dĂ©tenu devra probablement dire au revoir Ă  son amĂ©nagement de peine. Celui-ci lui permettait de sortir de la maison d’arrĂŞt de PĂ©rigueux pendant la journĂ©e, pour aller travailler Ă  l’extĂ©rieur, Ă  condition de revenir tous les jours Ă  la prison Ă  17h. Vendredi 26 mai, il n’est pas rentrĂ©.

Son absence constatĂ©e, l’alerte a Ă©tĂ© donnĂ©e. Les policiers municipaux l’ont recherchĂ© dans le centre-ville pĂ©rigourdin. Après seulement quelques heures, ils l’ont retrouvĂ© ivre, du cĂ´tĂ© de la cathĂ©drale Saint-Front. Dans un Ă©tat second, l’homme aurait frappĂ© l’un des agents.
Après son retour en dĂ©tention, la direction de la maison d’arrĂŞt Ă  demandĂ© l’annulation de son amĂ©nagement de peine. L’homme a de nouveau rendez-vous devant la justice le 5 juillet prochain.
France Bleu