🇫🇷Val-de-Reuil: une friteuse s’enflamme accidentellement dans la prison

Branle-bas de combat ce vendredi soir au centre de dĂ©tention de Val-de-Reuil (Eure) Ă  cause d’un feu de friteuse ! 
L’incendie, dont l’origine est accidentelle (un court-circuit ?), s’est dĂ©clarĂ© vers 19h30 dans l’unitĂ© G3 au moment de la fermeture et s’est propagĂ© rapidement. L’intervention des surveillants, alertĂ©s par le dĂ©clenchement de l’alarme, a permis de maĂ®triser le sinistre et de limiter les dĂ©gâts.
Un surveillant conduit Ă  l’hĂ´pital
L’un des surveillants, se plaignant de douleurs au crâne, a toutefois Ă©tĂ© lĂ©gèrement intoxiquĂ© en inhalant de la fumĂ©e. Il a Ă©tĂ© conduit Ă  l’hĂ´pital pour examen. Il en est ressorti un peu plus tard. Le mĂ©decin lui a prescrit deux jours d’arrĂŞt de travail, indique Nicolas Bihan, dĂ©lĂ©guĂ© interrĂ©gional du syndicat pĂ©nitentiaire des surveillants (SPS). 

« Avec beaucoup de maĂ®trise, de courage et de professionnalisme, l’Ă©quipe de surveillants a pu gĂ©rer cette situation et mettre fin Ă  l’incendie rapidement », relate le syndicaliste dans un communiquĂ© adressĂ© Ă  infoNormandie en dĂ©but de nuit. 
A l’arrivĂ©e des sapeurs-pompiers, le feu Ă©tait circonscrit.
Une Ă©quipe du SMUR est Ă©galement intervenue afin de vĂ©rifier l’état de santĂ© des surveillants mobilisĂ©s pour Ă©teindre l’incendie.

Info Normandie

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.