Un trafic de stupĂ©fiants a Ă©tĂ© dĂ©mantelĂ© Ă  la maison d’arrĂȘt de Foix.
C’est un dĂ©tenu, ĂągĂ© de 26 ans, incarcĂ©rĂ© sur place depuis 1 an et demi qui aurait pilotĂ© le trafic Ă  l’intĂ©rieur de l’Ă©tablissement. Il bĂ©nĂ©ficiait de complictĂ©s extĂ©rieures. La drogue arrivait en prison par la voie des airs. Des personnes la projetait depuis l’extĂ©rieur des murs d’enceinte.
« En mars dernier, il y aurait eu entre 100 et 150 projections de stupĂ©fiants par semaine ! » a avancĂ© Me Fabbri lors d’une audience. ExagĂ©rĂ© ? Une autre source chiffre entre 15 et 20 projections par heure de promenade certaine semaine.
Depuis le transfert du dĂ©tenu, les choses se sont calmĂ©es, a-t-on constatĂ© dans l’Ă©tablissement pĂ©nitentiaire.
Du cĂŽtĂ© de FO pĂ©nitentiaire, on pointe un manque de moyens et l’absence de filets anti-projections au dessus des cours de promenade.
A la direction intĂ©rĂ©gionale des services pĂ©nintentaires, StĂ©phane Scotto indique que des Ă©tudes d’installation de filets anti-projections et l’extension du systĂšme de vidĂ©o surveillance ont Ă©tĂ© soumises Ă  la direction nationale.
La depeche

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.