Ces dernières semaines, le personnel pénitentiaire a dû faire face à de nombreux jets de projectiles dans la cour de promenade de la maison d’arrêt de Nantes, rue de la Mainguais, à Nantes. Les policiers de la brigade anticriminalité ont mis en place une surveillance des abords.
Lundi 5 juin, ils ont surpris un jeune homme sortir des fourrés, se diriger vers la clôture d’enceinte de la prison et escalader les six mètres de grillage. Une fois dans l’enceinte de la maison d’arrêt, il a lancé deux colis dans la cour de promenade. L’un a été retrouvé sur le chemin de ronde. Il contenait deux téléphones portables.
Le jeune homme, tout juste majeur, a été placé en garde à vue. Déjà sous contrôle judiciaire pour une autre affaire, il devrait être jugé mercredi en comparution immédiate.
Ouest-France

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.