🇫🇷Perpignan: la prison au bord de l’explosion. 4 grosseses et un bĂ©bĂ© dans « le chaos absolu »

« Le centre pénitentiaire de Perpignan est au bord de l’explosion ».
Trois tĂ©lĂ©phones portables et 13 grammes de cannabis encore interceptĂ©s hier lors de fouille en sortie de parloir, 64 dĂ©tenus qui dorment tous les soirs Ă  mĂŞme le sol Ă  la maison d’arrĂŞt hommes, outre les 6 dĂ©tenus en quartier disciplinaire, 15 cellules de 9 m² dans le quartier femmes toutes occupĂ©es par 3 dĂ©tenues, dont 4 en cours de grossesse, 2 autres en quartier disciplinaire,…

«Un chaos absolu » dĂ©nonce le syndicat FO pĂ©nitentiaire qui, Ă  l’heure de l’Ă©chĂ©ance Ă©lectorale, tire la sonnette d’alarme et lance « un appel dĂ©sespĂ©rĂ© au regard d’une situation d’extrĂŞme urgence ».
« Derrière ces grands murs se cache une grande misère sociale et une insupportable souffrance au travail des agents missionnĂ©s par l’État pour garantir la sĂ©curitĂ© et la sĂ»retĂ© des concitoyens. Et pour couronner le tout un bĂ©bĂ© grandit dans un tel contexte. L’équation est devenue impossible Ă  rĂ©soudre pour les personnels. Toujours plus de misère, toujours plus de charge de travail liĂ©e Ă  cette surpopulation galopante. Le tout sans effectifs supplĂ©mentaires. La fatigue, le burn-out et la dĂ©tresse des agents sont omniprĂ©sents allant mĂŞme jusqu’à impacter leurs vies privĂ©es. Pour combien de temps ce rythme effrĂ©nĂ© peu tenir tout en garantissant la sĂ©curitĂ© dans cet Ă©tablissement pĂ©nitentiaire ? » 
L’independant

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.