Une violence altercation entre un dĂ©tenu et un surveillant dimanche s’est produite hier, dimanche 11 juin, peu après 17 heures après un parloir au centre de dĂ©tention de Val-de-Reuil (Eure). 
Les faits ont eu lieu au moment de la fouille. « Le dĂ©tenu s’est retournĂ© afin de dissimuler un objet dans sa bouche », explique Nicolas Bihan, reprĂ©sentant du syndicat pĂ©nitentiaire des surveillants (SPS). 
« Alors que le collègue intimait au dĂ©tenu de lui remettre l’objet, ce dernier a refusĂ© et a bousculĂ© le surveillant, s’en est suivi une altercation… L’agresseur l’a alors frappĂ© et l’a mordu au niveau du bras lorsque celui-ci tentait de rĂ©cupĂ©rer l’objet », dĂ©taille le syndicaliste, dans un communiquĂ©.
Une côte cassée et des contusions
Le surveillant blessĂ© a Ă©tĂ© pris en charge avec une cĂ´te fracturĂ©e, diverses contusions au niveau du visage et du coude. Il s’est vu prescrire 10 jours d’I.T.T. (IncapacitĂ© totale de travail) et une trithĂ©rapie prĂ©ventive (protocole de 9 mois). 

« Notre syndicat souhaite un prompt rĂ©tablissement Ă  notre collègue, victime, une fois de plus du sentiment d’impunitĂ© des dĂ©tenus, et lui apporte son indĂ©fectible soutien », dĂ©clare Nicolas Bihan, se rĂ©jouissant de l’intervention du directeur du centre de dĂ©tention et du directeur interrĂ©gional qui a tĂ©lĂ©phonĂ© au surveillant blessĂ©. 
Pour ces faits, le dĂ©tenu en cause sera jugĂ© en comparution immĂ©diate mardi 13 juin devant le tribunal correctionnel d’Évreux.

Info normandie