La prise d’otage au centre de dĂ©tention de Villenauxe La Grande s’est terminĂ©e vers 21h10.

Un dĂ©tenu, d’une quarantaine d’annĂ©es, en fin de peine, avait pris en otage depuis 16h40 un surveillant de l’Ă©tablissement jugĂ© « expĂ©rimenté ». Le dĂ©tenu Ă©tait armĂ©. Il disposait d’une arme blanche « artisanale », une sorte de couteau.

Le procureur de la rĂ©publique ainsi que la prĂ©fète et les gendarmes s’Ă©taient rendus sur place.

Les forces spĂ©ciales ERIS (Equipe RĂ©gionale d’Intervention et de SĂ©curitĂ©) puis le GIGN sont arrivĂ©s sur les lieux.

Le dĂ©tenu preneur d’otages a Ă©tĂ© donc interpellĂ© en dĂ©but de soirĂ©e, sans opposer de rĂ©sistance, après de longues nĂ©gociations avec le nĂ©gociateur du GIGN. Il a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue. Il n’a pas exposĂ© de revendications. Cette tentative de prise d’otages reste mystĂ©rieuse alors que le dĂ©tenu devait ĂŞtre libĂ©rĂ© en fin d’annĂ©e. Il avait Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  10 ans de prison pour des coups de couteaux portĂ©s sur la mère de ses enfants.

Jusqu’ici, il n’Ă©tait pas rĂ©putĂ© comme un dĂ©tenu Ă  problèmes. L’agent pĂ©nitentiaire pris en otage n’a pas Ă©tĂ© blessĂ©.

Canal 32