đŸ‡«đŸ‡·Gradignan: la prison est-elle « une passoire » ?

Comment des objets interdits en prison y entrent-ils ? Par trois maniĂšres : les parloirs, mais il faut passer les portiques de sĂ©curitĂ©, la corruption d’agents, mais cela reste rare, et, surtout, les « parachutes », ces projections d’objets depuis l’extĂ©rieur. Si le centre pĂ©nitentiaire de Gradignan n’est pas la seule prison concernĂ©e, les « parachutes » y pleuvent, selon le syndicat FO-pĂ©nitentiaire qui tire la sonnette d’alarme. « L’établissement est une passoire. Cela devient du ‘‘no limit’’ », accuse son reprĂ©sentant local, Hubert Gratraud.Les « livreurs » – d’anciens dĂ©tenus, des personnes qui ont une dette envers une personne incarcĂ©rĂ©e ou des proches de dĂ©tenus – ne manquent pas de culot. …..(article payant)

À Lire :  đŸ‡«đŸ‡· FĂ©licitations aux personnes admis au concours de surveillant PĂ©nitentiaire [VOIR LES RÉSULTATS]

Sud Ouest

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.