🇫🇷Grasse: Un détenu met le feu à sa cellule ! 5 surveillants lui sauvent la vie

Dimanche 18 juin, il est 16h15 Ă  la maison d’arrĂŞt de Grasse. Une odeur de fumĂ©e, en provenance du 2ème Ă©tage, alerte les surveillants des mineurs qui prĂ©viennent leurs collègues concernĂ©s. Une Ă©quipe de cinq agents est alors constituĂ©e pour intervenir au plus vite.Munis d’appareils respiratoires isolants, ils pĂ©nètrent dans la cellule après avoir aĂ©rĂ© le couloir pour Ă©vacuer les fumĂ©es et refroidir la porte brĂ»lante. Ă€ l’intĂ©rieur, trois foyers allumĂ©s sont repĂ©rĂ©s par les surveillants.

L’occupant de la cellule, un Cagnois de 42 ans, est quant Ă  lui assis sur le rebord de la fenĂŞtre. Suffoquant, il cherche de l’air. Noir de suie et brĂ»lĂ© au deuxième degrĂ©, il est secouru par les surveillants qui le passent sous la douche avant de l’emmener Ă  l’hĂ´pital Clavary oĂą il se trouve toujours.
Les motifs de cet incendie volontaire? Le condamnĂ©, toxicomane notoire, rĂ©clamait un traitement mĂ©dicamenteux. « Si les agents Ă©taient intervenus plus tard, il n’aurait pas survĂ©cu », explique HervĂ© Segaud, secrĂ©taire local du syndicat FO de la prison.
Nice Matin

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.