VIOLENCES. Trois surveillants de la maison d’arrĂȘt de Villeneuve-lĂšs-Maguelone, au sud de Montpellier ont Ă©tĂ© blessĂ©s ce mercredi aprĂšs-midi et se sont vus prescrire un arrĂȘt de travail, selon le syndicat FO-PĂ©nitentiaire de cet Ă©tablissement.

Selon nos informations, une rixe a Ă©clatĂ© entre un dĂ©tenu qui Ă©tait sorti du mitard quelques heures plus tard, aprĂšs avoir Ă©tĂ© placĂ© plusieurs jours Ă  l’isolement et d’autres dĂ©tenus avec lesquels il existerait un contentieux, au retour de la cour de promenade.

L’affrontement entre la cour de promenade et le quartier des cellules a Ă©tĂ© trĂšs violent. Les trois gardiens de prison chargĂ©s de faire remonter les dĂ©tenus dans les bĂątiments sont intervenus pour sĂ©parer les dĂ©tenus, en attendant l’arrivĂ©e de renforts. C’est alors que des dĂ©tenus, dont celui qui venait de quitter le mitard se sont retournĂ©s sur les trois surveillants qui ont Ă©tĂ© frappĂ©s et blessĂ©s.

Une plainte devrait ĂȘtre dĂ©posĂ©e pour ces violences volontaires auprĂšs des gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez. Ces trois surveillants en arrĂȘt-maladie s’ajoutent Ă  ceux qui sont actuellement indisponibles pour ces mĂȘmes motifs, ainsi que pour du « burn out ».

E-metropolitain

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.