VIOLENCES. Trois surveillants de la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, au sud de Montpellier ont été blessés ce mercredi après-midi et se sont vus prescrire un arrêt de travail, selon le syndicat FO-Pénitentiaire de cet établissement.

Selon nos informations, une rixe a éclaté entre un détenu qui était sorti du mitard quelques heures plus tard, après avoir été placé plusieurs jours à l’isolement et d’autres détenus avec lesquels il existerait un contentieux, au retour de la cour de promenade.

L’affrontement entre la cour de promenade et le quartier des cellules a été très violent. Les trois gardiens de prison chargés de faire remonter les détenus dans les bâtiments sont intervenus pour séparer les détenus, en attendant l’arrivée de renforts. C’est alors que des détenus, dont celui qui venait de quitter le mitard se sont retournés sur les trois surveillants qui ont été frappés et blessés.

Une plainte devrait être déposée pour ces violences volontaires auprès des gendarmes de la compagnie de Castelnau-le-Lez. Ces trois surveillants en arrêt-maladie s’ajoutent à ceux qui sont actuellement indisponibles pour ces mêmes motifs, ainsi que pour du « burn out ».

E-metropolitain