Séquence émotion, mardi, au centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin. Une cérémonie était organisée dans une cour de la prison, lors de laquelle seize agents pénitentiaires ont été distingués.

Les deux Premières Surveillantes âgées de 57 et 38 ans, victimes d’une tentative d’assassinat le matin du dimanche 17 janvier 2016, ont reçu la médaille de l’Ordre national du mérite des mains de Laurent Ridel, le Directeur Interrégional des services pénitentiaires de Paris-Ile-de-France.

Le matin du drame, une voiture les avait délibérément percutées, sur le parking situé devant la prison. L’une d’elles avait été héliportée dans un état grave jusqu’à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre. Ces deux femmes ont repris le travail et ont été affectées à Direction interrégionale de Paris.

Le Parisien