Dans l’optique de la fĂȘte des pĂšres, les SPIP (Le service pĂ©nitentiaire d’insertion et de probation) a organisĂ© au centre de dĂ©tention de MontmĂ©dy une activitĂ© pour le moins originale avec l’aide de deux formateurs : le montage d’un court-mĂ©trage de treize minutes mettant en scĂšne des marionnettes pour le moins surprenantes.De leur plein grĂ©

C’est la compagnie de marionnettes, « Green Ginger », de Wiseppe qui est venue durant deux semaines pour aider Ă  la crĂ©ation de ce projet.

Les détenus ont participé à cette activité et à sa mise en scÚne de leur plein gré.

Un scĂ©nario oĂč les rĂ©flexions sont intĂ©ressantes et positives, tout comme le disait l’un d’entre eux, « On ne regarde plus en arriĂšre, on va de l’avant ». Les familles, mĂȘme venues de loin, Ă©taient prĂ©sentes pour assister Ă  ce moment de regroupement oĂč l’émotion est forte surtout Ă  l’occasion de la fĂȘte des PĂšres.

Le film a Ă©tĂ© projetĂ© dans le parloir le jour de la fĂȘte des PĂšres.

L’association du « Pont-Levis » a collaborĂ© bien sĂ»r Ă  cette activitĂ© et a proposĂ© des friandises et boissons fraĂźches, bienvenues en cette pĂ©riode de grandes chaleurs.

Est Republicain