🚹URGENT CondĂ©-sur-Sarthe: TENTATIVE DE MEURTRE sur un surveillant 

Il est environ 16 h 45, ce dimanche 25 juin 2017. Un dĂ©tenu nouvellement arrivĂ© au centre de dĂ©tention d’Alençon CondĂ©-sur-Sarthe demande Ă  se rendre Ă  la cour de promenade. Au moment de passer le sas de sĂ©curitĂ©, il veut retourner dans sa cellule parce qu’il a oubliĂ© ses lunettes. Deux gardiens l’accompagnent.

« L’homme, particuliĂšrement surveillĂ© du fait de son comportement depuis son arrivĂ©e, met un certain temps », raconte Emmanuel Guimaraes, secrĂ©taire local Force ouvriĂšre. Le dĂ©tenu sort de sa cellule et menace les deux surveillants avec une arme artisanale cachĂ©e derriĂšre son dos. « Un pic de 15 cm de long », prĂ©cise le syndicaliste. En tentant de le maĂźtriser, un des gardiens reçoit des coups au crĂąne et dans le dos.
Les surveillants reculent. L’un d’eux trĂ©buche et se retrouve au sol. « Le dĂ©tenu lui met alors son arme sous la gorge et dit Ă  l’autre collĂšgue « casse-toi ou je l’égorge » ». L’alarme Ă©tant dĂ©clenchĂ©e, plusieurs gardiens arrivent. L’homme lĂąche son arme et se couche par terre. Le surveillant blessĂ© a Ă©tĂ© transportĂ© au centre hospitalier oĂč il a reçu des soins.
« Au-delĂ  de l’agression on a affaire lĂ  Ă  une prĂ©mĂ©ditation, dĂ©nonce Emmanuel Guimaraes. C’était un vrai guet-apens. Le dĂ©tenu avait prĂ©parĂ© une arme et prĂ©vu son coup. »
Ouest France

1 Commentaire

  1. Tant qu on appliquera pas le systeme ricain ou les mecs qd ils sortent de leur cellule sont deja menottĂ©s mains et pieds …..

Les commentaires sont fermés.