Un surveillant de la maison d’arrĂŞt de Grasse a Ă©tĂ© blessĂ© au bras ce lundi par un dĂ©tenu qui l’a attaquĂ© avec un stylo. Bilan: 2 points de suture.L’incident s’est produit vers 16 heures, dans l’enceinte de la prison de Grasse. « L’individu avait volontairement incendiĂ© sa cellule la veille et certaines de ses affaires lui avaient Ă©tĂ© retirĂ©es pour sa propre sĂ©curité », relate un communiquĂ© de presse du syndicat local pĂ©nitentiaire Force Ouvrière, prĂ©cisant que le dĂ©tenu avait un « profil suicidaire ».

Selon le communiqué, le détenu aurait sollicité un surveillant « pour lui réclamer une énième fois ses affaires manquantes ». Devant le refus de celui-ci, le prisonnier se serait alors « transformé en bête sauvage » et tenté de lui asséner un coup de poing au visage.
Un deuxième surveillant s’est alors interposĂ©, mais l’homme serait parvenu « à s’emparer d’un stylo et Ă  le lui planter dans le bas. Bilan: 2 points de suture. »
La victime a été transportée aux urgences tandis que le détenu a été conduit au quartier disciplinaire.

Cet incident survient Ă  la veille d’une mobilisation du personnel pĂ©nitentiaire devant le Palais de Justice de Nice ce mardi. Un rassemblement auquel prendront part les surveillants des maisons d’arrĂŞt de Nice et Grasse afin d’exiger des moyens supplĂ©mentaires et de dĂ©noncer les violences dont ils sont victimes.
Nice matin