Apres Des dĂ©tenus du centre pĂ©nitentiaire de Seysses et des personnels de l’Ă©tablissement ont effectuĂ© un pĂ©riple de cinq jours Ă  vĂ©lo dans les PyrĂ©nĂ©es.
ConcoctĂ© par le service des sports du Centre, le programme a Ă©tĂ© prĂ©parĂ© avec conseils diĂ©tĂ©tiques et hygiène de vie, durant trois mois en home-trainer Ă  l’intĂ©rieur du Centre et 16 sorties sur le terrain avec des difficultĂ©s allant crescendo pour s’habituer Ă  l’effort. D’autant plus que ces dĂ©tenus n’avaient jamais pratiquĂ© ce sport, plutĂ´t sĂ©dentaires et se contentant de quelques attitudes sportives d’entretien. Et lĂ  le challenge a Ă©tĂ© relevĂ©. Premier jour, dĂ©part de Seysses jusqu’au Mourtis par le col de MentĂ©. Le lendemain, port de Balès et col de MentĂ© par Saint BĂ©at. Puis Portet-d’Aspet et col de la Corre. Ensuite col de Latrape, col d’Agnes et col de Port jusqu’Ă  Foix. Retour Ă  Seysses, soit 480km.
Un rĂ©el exploit pour ces novices, d’autant que des travaux routiers gĂŞnaient la progression. Une fiertĂ© du groupe, la rĂ©alisation de deux Ă©tapes du prochain Tour de France des 13 et 14 juillet 2017.
Cette expĂ©rience s’est trouvĂ©e enrichie, lors des rencontres aux gĂ®tes, par l’hĂ©bergement, le calme, la nourriture et le chaleureux accueil qui leur a Ă©tĂ© rĂ©servĂ©.
Des cours de gĂ©ographie et d’histoire leur ont Ă©tĂ© dispensĂ©s par l’unitĂ© locale d’enseignement (UEL). La visite de Foix et de son château et la validation de leur compĂ©tence de citoyen de sĂ©curitĂ© civile (PSC1), ont apportĂ© un peu de rĂ©pit lors de cet Ă©norme effort «oĂą ils ne se sont pas toujours amusĂ©s !» dixit un encadrant, tant la chaleur et les difficultĂ©s Ă©taient prĂ©sentes.
Guy, Lionel et JĂ©rĂ´me, les encadrant, ont reçu les remerciements des dĂ©tenus pour leurs encouragements Ă  les pousser Ă  rĂ©ussir et la confiance qu’ils leur ont accordĂ©e.
Ce projet sportif entre dans le cadre de l’intĂ©gration des dĂ©tenus dans un objectif de (re) mobilisation avec le dĂ©passement de soi via le sport et la construction de liens dedans-dehors.
Cette opération a été possible grâce aux soutiens du directeur du Centre Pénitencière et du Directeur Interrégional des services pénitentiaires de Toulouse, partisans de cette initiative.
La depeche

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.