C’est un serpent de mer. InstaurĂ© en 2011 par le gouvernement Fillon, supprimĂ©e en 2013 par le gouvernement Ayrault, le jour de carence non indemnisĂ© pour les fonctionnaires en arrĂŞt maladie devrait faire son grand retour.
Le ministre de l’Action et des Comptes publics GĂ©rald Darmanin a assurĂ© lors des Etats gĂ©nĂ©raux des comptes de la nation rĂ©unis Ă  Bercy ce jeudi 6 juillet qu’il sera rĂ©tabli par le gouvernement.

Selon une Ă©tude rĂ©vĂ©lĂ©e par « Les Echos », le jour de carence instaurĂ© fin 2011 par le gouvernement Fillon avait entraĂ®nĂ©, en 2012, une chute vertigineuse de l’absentĂ©isme d’une journĂ©e dans les collectivitĂ©s territoriales : – 43%. Une baisse est Ă©galement observĂ©e, mais moins spectaculaire, pour les arrĂŞts de deux jours (-18%) et ceux de trois jours (-12,2%).

L’Ă©tude indiquait par contre que l’absentĂ©isme global, c’est-Ă -dire de courte et de longue durĂ©e, avait, lui, encore augmentĂ© : entre 2011 et 2012, la durĂ©e des arrĂŞts maladie de 15 jours et plus Ă  augmentĂ© de 35%.

Nouvel Obs