🇫🇷Moulins: Un détenu blessé à la gorge avec une arme artisanale 

Un dĂ©tenu de la maison centrale de Moulins-Yzeure a Ă©tĂ© grièvement blessĂ© Ă  la gorge. Un diffĂ©rend de longue date opposerait les deux hommes. L’agression a Ă©tĂ© violente. Un dĂ©tenu de la maison centrale de Moulins-Yzeure a sautĂ© Ă  la gorge d’un autre dĂ©tenu vendredi 7 juillet. Muni d’une arme blanche artisanale, il l’a grièvement blessĂ©. La victime, 41 ans, a dĂ» ĂŞtre Ă©vacuĂ©e d’urgence Ă  l’hĂ´pital de Moulins pour ĂŞtre suturĂ©. Ses jours ne sont pas en danger.

Les faits se sont dĂ©roulĂ©s dans la cellule de l’auteur prĂ©sumĂ© de l’agression. La victime passait, le matin, dans les cellules pour ramasser le linge des prisonniers. En ouvrant la porte, le dĂ©tenu lui a donnĂ© au moins un coup Ă  la gorge. 
« Le contexte de l’agression est un peu flou », indique Pierre Fermantel, substitut du procureur de la RĂ©publique de Moulins. « Il y aurait un diffĂ©rend entre les deux hommes qui ne date pas du jour des faits ». 
Les surveillants ont sĂ©parĂ© les deux hommes : « Un gardien a saisi la victime pour la sortir de la cellule. On ne peut que saluer la rĂ©activitĂ© et le sang-froid de nos collègues. Ils ont bien rĂ©agi. On n’est pas passĂ© loin de la catastrophe », confie Bruno Pena, secrĂ©taire local de FO pĂ©nitentiaire.

L’agresseur prĂ©sumĂ©, âgĂ© de 45 ans, purge une peine pour meurtre. Il est libĂ©rable en 2026. IncarcĂ©rĂ© Ă  Moulins-Yzeure depuis au moins un an, il n’avait, jusqu’Ă  vendredi, agressĂ© personne souligne FO pĂ©nitentiaire. Le quadragĂ©naire pourrait ĂŞtre poursuivi pour violence aggravĂ©e et, si au vu de son casier judiciaire, la rĂ©cidive est retenu, il risque dix ans de prison.
Les deux dĂ©tenus et les deux surveillants tĂ©moins de cette agression sont entendus aujourd’hui par les policiers du commissariat de Moulins. 
La montagne

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.