S’aimer à distance, ce n’est pas tous les jours facile. Ca devient très compliqué quand le couple en question est en détention et dans deux prisons différentes, espacées de 600 kms l’une de l’autre. Si bien, quand la relation des deux détenus a commencé à battre de l’aile, monsieur a pris une initiative radicale.

Incarcéré à Châteauroux, il a profité d’une permission de sortie le 12 mai dernier pour se faire la malle. Jour d’anniversaire de sa chérie, il voulait selon lui la rejoindre pour la “reconquérir“. Arrêté cette semaine du côté de Perpignan, il s’est expliqué à la barre du tribunal…
“Je voulais être intégré à la prison de Perpignan, où vit ma compagne. J’avais demandé un transfert en règle mais je ne l’ai pas eu”, dit-il au président.

“C’était plus fort que moi”, ajoute-t-il.
Pour cette évasion sentimentale qui n’a pas bien ému les magistrats, le prévenu a écopé 15 mois de prison supplémentaire. Mais dans le lot, celui-ci peut se réjouir. Il a réintégré une cellule… à Perpignan.
On ne sait pas si madame est ravie.
Le nouveau détective

Abonnez-vous Ă  ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner Ă  ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.