HospitalisĂ© Ă  l’hĂ´pital Clavary depuis plusieurs jours, le dĂ©tenu a tentĂ© de s’enfuir.Extrait de prison depuis le 16 juillet pour une consultation mĂ©dicale, le dĂ©tenu, un Cannois âgĂ© de 23 ans, devait retourner Ă  la maison d’arrĂŞt ce mardi en fin d’après-midi.
EscortĂ© par deux agents depuis la chambre cellulaire de l’Ă©tablissement de santĂ© jusqu’au vĂ©hicule pĂ©nitentiaire, le dĂ©tenu, tellement mince qu’il a rĂ©ussi Ă  se dĂ©faire de ses menottes, s’est enfui en courant une fois passĂ©es les portes des urgences.
Poursuivi par les surveillants sur 400 mètres, il a fini par ĂŞtre rattrapĂ© et ramenĂ© Ă  la maison d’arrĂŞt oĂą il n’a pas rejoint le quartier disciplinaire comme la procĂ©dure le voudrait.

Souffrant de troubles psychiatriques, il a Ă©tĂ© placĂ© dans une cellule de protection d’urgence dans laquelle il ne pourra pas se faire de mal.
Lui qui avait dĂ©jĂ  disparu des radars pendant cinq mois en 2016 alors qu’il portait un bracelet Ă©lectronique, fera l’objet de poursuites pour tentative d’Ă©vasion sans violence ni dĂ©gradation et ne sera très certainement pas libĂ©rable, comme prĂ©vu, en janvier 2018.

Nice matin