🇫🇷 Les 4 infos « prison » Ă  ne pas manquer aujourd’hui !

  • Quand les dĂ©tenus s’exposent ! 

L’exposition est visible à l’Hostellerie des dames jusqu’au 31 août.

La maison centrale de Clairvaux a beau ĂŞtre dans l’incertitude face Ă  sa fermeture annoncĂ©e en 2022. Elle ne continue pas moins de vivre. Pour preuve l’exposition de dĂ©tenus qui s’offre aux visiteurs de l’abbaye. Les toiles et sculptures des prisonniers de l’atelier d’arts plastiques de la centrale sont visibles au sein de l’Hostellerie des Dames : « Clairvaux continue de vivre. Les intervenants sont la suite ici…

  • Des dĂ©tenus vont jouer Hamlet au festival d’Avignon

« Je me suis perdu sur des rives sauvages. Il n’y a d’autre coupable que moi-mĂŞme », se lamente CrĂ©on, comprenant sa fin proche après avoir refusĂ© Ă  Antigone d’enterrer son frère Polynice. DĂ©clamĂ© par Jean-Michel, boule Ă  zĂ©ro et tatouages en pagaille, le texte de Sophocle prend une dimension toute personnelle. La suite ici…

  • Lons-le-Saunier : quelques heures dans la vie d’un dĂ©tenu Ă  la maison d’arrĂŞt

Le Progrès a profitĂ© de la visite la semaine dernière de Danielle Brulebois, dĂ©putĂ©e de la première circonscription du Jura, pour arpenter les couloirs de la maison d’arrĂŞt de Lons-le-Saunier. L’occasion d’apprĂ©hender le quotidien des dĂ©tenus vivant derrière ces Ă©pais murs en pierre. La suite ici…

  • Villefranche-sur-SaĂ´ne : deux dĂ©tenus du centre pĂ©nitentiaire condamnĂ© pour outrage, rĂ©bellion et violences

Au centre pĂ©nitentiaire de Villefranche-sur-SaĂ´ne « la guerre » semble dĂ©clarĂ©e depuis longtemps entre surveillants et dĂ©tenus. Au tribunal correctionnel ce mardi, deux hommes dĂ©jĂ  incarcĂ©rĂ©s comparaissaient pour rĂ©bellion, outrages et violences sur personne dĂ©positaire de l’autoritĂ© publique. Avec toujours le mĂŞme leitmotiv « les dĂ©tenus sont les victimes » la suite ici…

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.