Un homme a Ă©tĂ© retrouvĂ© pendu, ce lundi matin, peu avant 6 h, dans sa cellule, Ă  la maison d’arrĂŞt Nantes-Carquefou. 
Le dĂ©tenu, âgĂ© de 54 ans, s’est donnĂ© la mort en confectionnant une corde Ă  l’aide de draps. Corde qu’il accrochĂ©e aux barreaux de la fenĂŞte. 
Cet homme, originaire de Redon (Ile-et-Vilaine), avait été condamné à 30 ans de réclusion criminelle après un parricide. Il était libérable en 2024.
Il avait rĂ©cemment demandĂ© Ă  voir un mĂ©decin pour se voir prescrire des mĂ©dicaments. 
Il partageait sa cellule avec un co-dĂ©tenu, qui n’a rien entendu. 
Presse ocean