đŸ‡«đŸ‡· StĂ©phane Bredin nommĂ© directeur de l’administration pĂ©nitentiaire

StĂ©phane Bredin a Ă©tĂ© nommĂ© directeur de l’administration pĂ©nitentiaire, un poste sensible dont il occupait l’intĂ©rim depuis la dĂ©mission en avril de son prĂ©dĂ©cesseur et alors que la surpopulation carcĂ©rale atteint des sommets, a annoncĂ© mercredi le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner.
Le prĂ©sident de la RĂ©publique a « souhaitĂ© insister » en Conseil des ministres sur la nomination StĂ©phane Bredin, 40 ans, pour saluer « l’expĂ©rience de cet homme, encore jeune » et pour rappeler « les prioritĂ©s qu’il avait fixĂ© sur l’enjeu de l’administration pĂ©nitentiaire », a indiquĂ© M. Castaner Ă  l’issue du Conseil.
Emmanuel Macron a rappelĂ© que l’accompagnement de ceux qui font « l’un des (mĂ©tiers) les plus difficiles de notre administration française » Ă©tait une « priorité ».
Des places supplémentaires en prison en 2018
Il a aussi Ă©voquĂ© « les moyens budgĂ©taires pour tenir les engagements » pris durant la campagne Ă©lectorale, afin de crĂ©er « dĂšs l’annĂ©e prochaine » des places supplĂ©mentaires en prison.
StĂ©phane Bredin avait pris l’intĂ©rim de la direction de l’administration pĂ©nitentiaire en avril, aprĂšs la dĂ©mission de Philippe Galli Ă  la suite d’un « dĂ©saccord » avec Jean-Jacques Urvoas, alors ministre de la Justice.
StĂ©phane Bredin occupait alors le poste de directeur adjoint de l’administration pĂ©nitentiaire.
Mi-juillet, la ministre de la Justice Nicole Belloubet s’est rendue Ă  la maison d’arrĂȘt d’Osny (Val-d’Oise), un Ă©tablissement assez reprĂ©sentatif du systĂšme pĂ©nitentiaire actuel, pour prendre le pouls de la rĂ©alitĂ© carcĂ©rale.
InterrogĂ©e sur son projet pour les prisons, Mme Belloubbet avait alors rappelĂ© l’engagement du Premier ministre de construire 15 000 nouvelles places de prison.

À Lire :  đŸ‡«đŸ‡· Inscrivez-vous maintenant au Concours de Surveillant PĂ©nitentiaire đŸ‘źđŸ»

Ouest france

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.