Mercredi 2 AoĂ»t au centre pĂ©nitentiaire de BĂ©ziers, un Ă©lève surveillant en stage de mise en situation Ă  dĂ©couvert une bombe lacrymogène Ă  l’intĂ©rieur d’un frigo. 

Le frigo se trouvait dans une cellule occupé par un détenu.

Le syndicat Force ouvrière s’interroge sur l’utilitĂ© d’une telle arme, si ce n’est pour une Ă©vasion lors d’une extraction mĂ©dicale. 

Source syndicale