Selon le syndicat UFAP ,Lundi 7 AoĂ»t lors d’une extraction mĂ©dicale une surveillante a frĂ´lĂ© la mort.

Pendant la consultation avec le mĂ©decin, le dĂ©tenu a subitement sorti un stylo qu’il avait prĂ©alablement dissimulĂ© dans une attelle de poignĂ©e.

Il tente alors de planter le stylo sur la surveillante, mais un autre agent eut le temps de mettre une mallette en opposition et d’extirper la collègue de ce coupe-gorge.

Les forces de l’ordre prĂ©sentent Ă  l’extĂ©rieur, entrèrent et après plus de 20 minutes de palabre avec cette « bĂŞte » purent mettre un terme Ă  l’incident.

Source syndicale