🇫🇷 La ministre de la Justice ne s’oppose pas au portable en prison

En visite au centre pĂ©nitentiaire de La Farlede, près de Toulon, la ministre de la Justice Nicole Belloubet ne s’est pas opposĂ©e Ă  l’idĂ©e d’autoriser les tĂ©lĂ©phones portables en prison.

La proposition a Ă©tĂ© faite cet Ă©tĂ© par Adeline Hazan, contrĂ´leure gĂ©nĂ©rale des privations de libertĂ©. Elle s’appuie sur un chiffre : quelque 33 000 portables ont Ă©tĂ© saisis dans les prisons françaises.

« L’idĂ©e d’Adeline Hazan n’a rien d’absurde, d’autant qu’il s’agirait de portables brides et contrĂ´lĂ©s. Tout ce qu’elle dit sur la surpopulation carcĂ©rale et ses consĂ©quences sont censĂ©es, indique la garde des Sceaux. Il faut donner aux dĂ©tenus des moyens de communiquer. »

La ministre pense aussi Ă  dĂ©velopper des tĂ©lĂ©phones fixes dans les cellules, Ă  l’image de l’expĂ©rience qui se fait actuellement dans une prison de la Meuse.

 

Corse Matin

 

InvitĂ©e sur France Inter jeudi 17 aoĂ»t, Adeline Hazan s’est dite favorable Ă  l’utilisation de tĂ©lĂ©phones portables « bridĂ©s » par les dĂ©tenus. Pour la ContrĂ´leure gĂ©nĂ©rale des lieux de privation de libertĂ©, « il ne sert Ă  rien de les empĂŞcher d’avoir un tĂ©lĂ©phone ». L’an passĂ©, 33 000 portables ont Ă©tĂ© saisis dans les prisons françaises.

Des téléphones avec des numéros vérifiés

Adeline Hazan propose donc que ces portables « bridĂ©s » soient « achetĂ©s »directement « à la prison » par les dĂ©tenus, et qu’ils puissent « atteindre quelques numĂ©ros dĂ©clarĂ©s et vĂ©rifiĂ©s ». « Actuellement, les dĂ©tenus peuvent tĂ©lĂ©phoner Ă  quelques numĂ©ros qu’ils dĂ©clarent, mais ils ont accès Ă  un point-phone sans aucune confidentialitĂ©, dans la cour de promenade ou dans les coursives », a-t-elle soulignĂ©.

Egalement favorable à un accès à Internet

L’utilisation d’internet, « lĂ  aussi de façon contrĂ´lĂ©e« , pourrait Ă©galement permettre aux dĂ©tenus « de chercher du travail » et « de rester en contact avec leurs familles », a ajoutĂ© Adeline Hazan. « Cela fera comme les tĂ©lĂ©visions : cela avait choquĂ© une partie de l’opinion. Maintenant, plus personne n’imaginerait qu’un dĂ©tenu n’ait pas la tĂ©lĂ©vision, qu’il paie et qu’il loue d’ailleurs », a estimĂ© la ContrĂ´leure gĂ©nĂ©rale des lieux de privation de libertĂ©.

 

France Tv info

3 Commentaires

  1. JE pourrai appeler l’assassin de mon Fils pour la deuxième fois …
    La première fut pour qu’il se livre … !!! …
    La deuxième sera pour qu’il se dĂ©livre …
    J’attendrai !!! …
    ON en parlera …Au tĂ©lĂ©phone …
    RIDICULE !!!

  2. Vive macron vive la france vive la rĂ©publique française !! Mais ou va ton ? Il vont pouvoir contrĂ´ler leur bisness de drogue le terrorisme et tout le reste.. il font les con et on les bĂ©nis en prison !! C’est une honte !! Virez moi tous ses connard de politiciens !! Nous on est honnĂŞte on travail on galère on paye et eux ils ont la vie cool et en plus ils se font sucer par des connards de politiciens !! Mais merde quoi je suis rĂ©voltĂ©e !! On devrais faire une grève tous ensemble contre leurs putain de loi Ă  la con !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.