Suite Ă  un refus de rĂ©intĂ©grer ce samedi 19 aoĂ»t Ă  la maison d’arrĂŞt de Strasbourg-Elsau d’une quarantaine de dĂ©tenus, les Éris de Strasbourg sont intervenus afin d’aider les personnels de l’Ă©tablissement Ă  mettre fin Ă  ce mouvement collectif.
L’interdiction pour un dĂ©tenu d’ĂŞtre extrait pour raisons mĂ©dicales car la direction suspectait une simulation serait Ă  l’origine du conflit.Ce dernier aurait incitĂ© les autres prisonniers Ă  ne pas rĂ©intĂ©grer leur cellule Ă  l’issue de la promenade.
L’incident a très rapidement Ă©tĂ© gĂ©rĂ©, le dĂ©tenu Ă  l’origine du mouvement transfĂ©rĂ© immĂ©diatement par les Éris afin de remettre l’ordre au sein de l’Ă©tablissement strasbourgeois.
Source syndicale