Le syndicat pĂ©nitentiaire des surveillants (SPS) du centre de dĂ©tention des Vignettes Ă  Val-de-Reuil (Eure) a rĂ©clamĂ© aujourd’hui dimanche une « sanction exemplaire » Ă  l’encontre d’un dĂ©tenu qui a crachĂ© sur deux surveillants. 
Les faits sont survenus ce samedi 19 aoĂ»t, vers 19h30, lors de la fermeture de l’unitĂ© B3. Alors qu’un surveillant demandait Ă  un dĂ©tenu de rĂ©intĂ©grer sa cellule, « il s’est fait cracher au visage sans aucune raison » , rapporte le SPS dans un communiquĂ©. Un autre surveillant a subi le mĂŞme sort de la part du dĂ©tenu. 
L’alarme a Ă©tĂ© immĂ©diatement dĂ©clenchĂ©e et l’auteur des faits a Ă©tĂ© maĂ®trisĂ© puis placĂ© au quartier disciplinaire. 
« Le syndicat apporte son soutien aux collègues, et les encourage à déposer plainte » Il réclame « une sanction exemplaire contre cette violence gratuite. Une sanction à la hauteur du stress psychologique subi par les surveillants ».
Info Normandie