🇫🇷 Borgo: menace de mort sur le personnel , 10 mois requis contre le détenu 

Une altercation avec une conseillère d’insertion et de probation (S.P.I.P), au sujet d’une carte de circulation que le nationaliste corse, Charles Santoni,n’aurait pas prĂ©sentĂ© et les menaces de mort qu’il lui aurait faites, sont Ă  l’origine de ce procès.

CondamnĂ© Ă  28 ans de rĂ©clusions pour le meurtre d’un policier du Raid en 1996 Ă  Ajaccio, il avait Ă©tĂ©,en 2001,le premier dĂ©tenu corse Ă  ĂŞtre transfĂ©rĂ© Ă  la prison de Borgo Ă  la suite des engagements du ministre de la justice,Michel Mercier, pour le rapprochement des prisonniers insulaires de leurs proches.

Charles Santoni risque 10 mois d’emprisonnement. Le dĂ©libĂ©rĂ© est prĂ©vu pour le 25 octobre 2017.

France3

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.