Ce mercredi midi, un dĂ©tenu qui venait d’ĂŞtre placĂ© en cellule, après une bagarre entre dĂ©tenu, a agressĂ© trois surveillants. L’homme a, dans un premier temps, fait semblant de se pendre après avoir appelĂ© Ă  plusieurs reprises les agents Ă  l’aide. Quand l’un d’entre eux a voulu le libĂ©rer de ses liens, le dĂ©tenu lui a violemment assĂ©nĂ© un coup de poing. 
Un peu plus tard, deux autre surveillants sont venus dans sa cellule pour lui signifier, comme le veut la procĂ©dure, qu’il Ă©tait mis en prĂ©vention. Il les a alors attaquĂ©s. 

Les trois surveillants ont été hospitalisés.

« Nous en avons ras-le-bol de cette ambiance, de cette violence, assure Karim Terki, de la CGT pĂ©nitentiaire. Notre premier collègue est tombĂ© dans un guet-apens alors qu’il allait sauver un gars qui se pendait. Il faut le rappeler. »

Nicolas Burtz, de FO pĂ©nitentiaire, annonce pour sa part un mouvement de protestation dès ce jeudi matin. « Nous allons retarder l’appel des prĂ©venus pour que notre administration bouge vraiment. »
Source: Midi libre