Ce lundi 11 septembre au centre de dĂ©tention de Tarascon, alors qu’il Ă©tait reçu en audience par le chef de dĂ©tention et la responsable de son bâtiment, un dĂ©tenu radicalisĂ© et bien connu pour de multiples agressions s’est dĂ©foulĂ© sur les deux agents.

En effet mĂ©content de son placement en porte fermĂ©e pour sa sĂ©curitĂ©, le prisonnier a commencĂ© par mettre un coup de poing au premier,quand Ă  la première surveillante elle s’en sort avec deux coup de poing en plein visage et un nez cassĂ©.

Le détenu prend alors la fuite du bureau en courant et va se positionné au bout de la coursive. Il se met à genoux et commence à prier. Lorsque les agents reviennent équipés pour le mettre au quartier disciplinaire, il ne se laissera pas faire et voudra en découdre.
Source syndicale