Ce lundi 11 septembre, le directeur de la maison d’arrĂŞt de Villefranche-sur-SaĂ´ne a assistĂ©, depuis son vĂ©hicule, Ă  une projection aux abords de son Ă©tablissement.
Il a décidé de suivre les auteurs, un groupe de quatre jeunes Lyonnais dont un mineur, et a contribué à leur arrestation par la police dans le 9e arrondissement de Lyon.
Deux jours plus tard, les trois protagonistes majeurs de cette affaire ont été jugés en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône.
Les peines prononcĂ©es vont de huit Ă  un mois d’emprisonnement ferme.

Le progres