Au centre de détention de Bapaume, les activités « mixtes » ont déjà été mises en place.

En effet les dĂ©tenus hommes et femmes peuvent s’inscrire ensemble Ă  des activitĂ©s. Chorale, percussions, cirque etc….Ce choix leur Ă©tant proposĂ© depuis la loi du 24 novembre 2009 et notamment l’article 29 qui leur permet lors de rĂ©unions dĂ©tenus/personnels pĂ©nitentiaires de donner leurs avis sur les activitĂ©s.

Les Syndicats dĂ©noncent Ă©galement l’ouverture du terrain de sport aux dĂ©tenues femmes, ce qui selon eux favoriserait les rencontres entre hommes et femmes le long d’un grillage.