Quand on voit le contexte et le complexe qu’on a nous, c’est une chance Ă©norme » commente Yohan, un dĂ©tenu du centre pĂ©nitentiaire de Caen. Un espace de libertĂ© dans un endroit totalement clos… VoilĂ  ce que reprĂ©sente pour la population carcĂ©rale leurs nouveau terrain de foot, de basket, les appareils de cardio et mĂȘme le mini-golf.
Pour ces dĂ©tenus qui purgent de longues peines, la pratique sportive a des vertus sociales Ă©videntes. Être bien dans son corps c’est souvent ĂȘtre bien dans sa tĂȘte.  » Le sport vĂ©hicule des valeurs, un esprit de compĂ©tition, de groupe, pour certains cela peut permettre de gĂ©rer sa propre impulsivité » explique Lea Magnard, psychologue du Parcours d’exĂ©cution des peines.
Outre les terrains extĂ©rieurs le gymnase et la salle de musculation ont Ă©tĂ© entiĂšrement rĂ©novĂ©, un effort financier que l’administration pĂ©nitentiaire espĂšre payant.
France 3