Les agents n’ont pas le droit de faire grève ou de bloquer donc ils n’ont d’autres moyens que les voies juridiques.

Suite Ă  deux nouvelles agressions survenues ces derniers jours au centre de Fond Sarail, les surveillants de prison rĂ©unis en intersyndicale ont dĂ©cidĂ© de porter plainte contre l’Etat pour « mise en danger d’autrui et non assistance Ă  personne en danger ».

 Il faut savoir qu’il y a eu 13 agressions d’agents depuis le dĂ©but de l’annĂ©e 2017. Une situation qui ne peut plus durer pour Eric PĂ©tilaire, secrĂ©taire de la CGT pĂ©nitentiaire.