C’est une affaire qui remonte au 10 AoĂ»t Ă  la prison des baumettes Ă  Marseille. Nous vous en avions fait part dans un article  dĂ©but septembre.

Le procureur de la République de Marseille Xavier Tarabeux a décidé de classer sans suite la plainte pour « homicide involontaire » déposée à la suite du suicide du jeune Bilal Elabdani, 20 ans, retrouvé pendu aux Baumettes le 10 août dernier.

Le parquet a considĂ©rĂ© que le dĂ©lit n’Ă©tait pas caractĂ©risĂ© au vu des Ă©lĂ©ments de l’enquĂŞte. Reconnaissant toutefois que « les antĂ©cĂ©dents psychiatriques de la victime avaient Ă©tĂ© Ă©voquĂ©s dans le cadre de l’enquĂŞte sociale rapide ».

La famille de la victime devrait dĂ©poser dans les jours qui viennent, par l’intermĂ©diaire de son avocat, une plainte avec constitution de partie civile, afin qu’un juge d’instruction soit dĂ©signĂ©.

La Provence