🇫🇷 Béziers: Pour quitter la prison,il avait agressé trois surveillants 

Le dĂ©tenu avait agressĂ© trois surveillants le 14 septembre dernier, il dit ne se rappeler de rien…

Le procès du prĂ©venu Ă©tait attendu par les surveillants. Deux d’entre eux Ă©taient dans la salle d’audience pour assister aux dĂ©bats. Ils ont sans aucun doute Ă©tĂ© déçus, car le mis en cause a eu une perte de mĂ©moire sĂ©lective. 

Menacer quelqu’un de mort, cela a une portĂ©e que l’on ne peut imaginer ! Certains ont du mal Ă  le vivre. Je veux bien entendre qu’il a eu un passĂ© difficile mais tout cela ne justifie pas de faire n’importe quoi. Il doit rĂ©flĂ©chir Ă  tout ça insiste Me Karine Masson qui dĂ©fend l’ensemble des surveillants agressĂ©s.

 Le dĂ©tenu a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  un an de plus et maintenu en dĂ©tention. Il devra aussi verser des dommages et intĂ©rĂŞts aux victimes.

Midi libre