Ce lundi matin, suite Ă  l’agression qu’a subit un surveillant de la prison de Bar-le-Duc, la majoritĂ© des personnels de la maison d’arrĂŞt se sont mobilisĂ©s. 

Les agents manifestent leur colère mais aussi leur soutien envers le surveillant blessé par un détenu.

Ils demandent par ailleurs à la direction, le transfert du détenu, une remise aux normes de la salle de sport devenue trop dangereuse, ainsi que des alarmes individuelles fonctionnelles et opérationnelles.

Source syndicale