A Nice, un appel au « blocage de l’Ă©tablissement et de l’institution » a Ă©tĂ© lancĂ© par les trois organisations. (FO-CGT-UFAP)
La raison? L’agression de trois surveillants dimanche matin par un dĂ©tenu. Ce dernier, transfĂ©rĂ© Ă  l’hĂ´pital Pasteur après s’ĂŞtre « un peu coupé » les veines, avait rĂ©ussi Ă  dissimuler de la vaseline et une lame en cĂ©ramique, indĂ©celable au dĂ©tecteur de mĂ©taux.
La vaseline lui ayant permis d’Ă´ter ses menottes, il a pris en otage l’un des gardiens. Avant que ces derniers aient pu le contenir, il a eu le temps d’en blesser un d’un coup de couteau au-dessus du genou. Le surveillant a Ă©galement Ă©tĂ© blessĂ© au doigt.
À Maubeuge, les surveillants dénoncent leurs conditions de travail et la rupture du dialogue avec la direction de l’établissement.
Nice matin
Source syndicale