🇫🇷 Villepinte: Trafic de drogue à la prison 

 Ă€ la suite d’une information anonyme, une enquĂŞte a Ă©tĂ© menĂ©e par le service d’investigation de proximitĂ©, l’unitĂ© d’enquĂŞte du commissariat local.

Les policiers ont mis en place un dispositif de surveillance sur le parking du centre commercial Paris Nord 2. Cette souricière a permis l’arrestation du cuisinier de la maison d’arrĂŞt de Villepinte (Seine-Saint-Denis). Lors de son interpellation, les policiers ont retrouvĂ© 1,2 kg de rĂ©sine de cannabis ainsi que 500 euros en espèces. La marchandise Ă©tait destinĂ©e Ă  un dĂ©tenu. L’après-midi, des perquisitions se sont dĂ©roulĂ©es au sein de l’Ă©tablissement pĂ©nitentiaire.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Justice: Information aux victimes du statut carcĂ©ral de leur agresseur, la chancellerie ne s'y oppose pas

Ce n’est pas la première fois que des actes de dĂ©linquance sont commis dans cette prison, mais ce sont surtout les conditions de travail qui y sont rĂ©gulièrement dĂ©noncĂ©es par les syndicats. Selon eux, une agression s’y dĂ©roule tous les 4 jours. Les surveillants sont rĂ©gulièrement pris Ă  partie, y compris Ă  l’extĂ©rieur. Mi-avril, une soixantaine de surveillants pĂ©nitentiaires avaient bloquĂ© l’entrĂ©e de la maison d’arrĂŞt pour dĂ©noncer la surpopulation carcĂ©rale et des conditions de travail « dĂ©gradantes ». 

Boursorama

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.