Selon le secrétaire local Force ouvrière, un détenu de la maison centrale de Condé-sur-Sarthe aurait tenté de prendre en otage une infirmière de l’établissement ce matin vers 9h30.

En effet le détenu ayant de graves troubles psychologiques, ayant été à plusieurs reprises en structure psychiatrique avait un rendez-vous comme chaque jour de la semaine à l’infirmerie.

Toujours selon le dĂ©lĂ©guĂ© syndical FO pĂ©nitentiaire de la prison « le dĂ©tenu Ă©tait rentrĂ© lundi soir de l’hĂ´pital, oĂą il avait Ă©tĂ© placĂ© en rĂ©gime contraint (pour les dĂ©tenus difficiles). Ce matin, il avait rendez-vous avec l’infirmière psychologue dans l’unitĂ© sanitaire  ». Une fois assis dans la salle, seul avec la psychologue (quatre surveillants pĂ©nitentiaires restent Ă  l’extĂ©rieur, et surveillent la pièce au travers de hublots), « il l’a attrapĂ©e par le cou et il a sorti une arme ». Il s’agirait d’une brosse Ă  dents taillĂ©e en pointe avec un morceau de verre au bout. « Les quatre collègues sont intervenus tout de suite et ont rĂ©ussi Ă  le maĂ®triser ». 

L’infirmière-psy, légèrement blessée à la main, a reçu un point de suture. Elle devrait déposer plainte dans la journée.

Tendance ouest Bureau local Force ouvrière