Ils sont attendus en novembre devant le tribunal pour tentative de projection illégale.
Ce jeudi, vers 16h15, deux hommes, âgés de 22 ans, ont été interpelés à la maison d’arrêt de Villefranche-sur-Saône, en train de détériorer le grillage du centre. Sur eux ont été retrouvés un sac à dos contenant des téléphones mobiles et une pince coupante.

 
Placés en garde à vue, l’un des deux indique s’être perdu, l’autre reconnait être venu pour fournir du matériel à un détenu. Ils ont ensuite été relâchés, mais ils devront répondre de leurs actes devant la justice en novembre prochain pour tentative de projection illégale.

Lyon Mag