🇫🇷 Meaux: garde à vue pour trois surveillants accusés de viol par un détenu

Meaux – Trois surveillants, accusĂ©s de viol par un dĂ©tenu du centre pĂ©nitentiaire de Meaux-Chauconin (Seine-et-Marne), ont Ă©tĂ© placĂ©s en garde Ă  vue lundi, a appris l’AFP de sources proches de l’enquĂŞte.

Une enquĂŞte avait Ă©tĂ© ouverte après une plainte du dĂ©tenu, qui les accuse de l’avoir violĂ© avec une matraque.  

Ces trois surveillants, dont un gradĂ©, nient les faits qui leur sont reprochĂ©s, avait indiquĂ© la semaine dernière une source proche du dossier. 

Le parquet de Meaux et la Direction de l’administration pĂ©nitentiaire n’ont pas souhaitĂ© s’exprimer lundi sur l’affaire. 

L’administration pĂ©nitentiaire avait dĂ©clarĂ© le 11 octobre qu’une « demande d’explication » avait « étĂ© adressĂ©e aux agents concernĂ©s afin de prendre les mesures adaptĂ©es ». 

« N’ayant pas accès au dossier mĂ©dical, nous ne pouvons pas donner d’indications sur l’Ă©tat de santĂ© de la personne dĂ©tenue », avait-elle ajoutĂ©.  

Selon M6, qui a rĂ©vĂ©lĂ© l’affaire, « après une tentative de rĂ©bellion » le dĂ©tenu « aurait Ă©tĂ© immobilisĂ© par trois surveillants » et « l’un des surveillants l’aurait alors violĂ© Ă  l’aide d’une matraque ». 

Selon la source proche du dossier, l’objet incriminĂ© serait en fait une barre de sondage, servant Ă  tester l’intĂ©gritĂ© des barreaux. 

« Ces allĂ©gations sont infondĂ©es et impossibles », avait rĂ©agi auprès de l’AFP un reprĂ©sentant syndical requĂ©rant l’anonymat. 

L’express

1 Commentaire

2 RĂ©troliens / Pings

  1. 🇫🇷 Meaux: Des surveillants manifestent en «solidarité» avec leurs collègues accusĂ©s de viol sur un dĂ©tenu – ACTU PĂ©nitentiaire
  2. 🇫🇷 Meaux: L’un des surveillants accusĂ©s de viol prĂ©sentĂ© Ă  un juge – ACTU PĂ©nitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.