Il s’est Ă©chappĂ© dans le cadre d’une permission pour visite mĂ©dicale. Avant d’être rattrapĂ© par son mĂ©decin…

Il a été ramené à la case départ, en l’occurrence sa cellule… Et a finalement passé cette nuit de lundi à mardi « au frais ».

Lundi, un détenu de la prison de Fleury-Mérogis (Essonne), âgé de 24 ans, s’est fait la belle en plein Paris. Et a un peu semé la panique et mobilisé pas mal de policiers.

Les faits se sont passés à 11 heures du matin, à l’angle des boulevards Magenta (Xe) et de Denain, à quelques mètres de la gare du Nord.

Kevin se trouvait en voiture, escorté par un médecin et deux assistantes sociales dans le cadre d’une permission prison afin de rencontrer son équipe médicale. A un feu rouge, en un éclair, le jeune « qui a des fragilités psychologiques » a enlevé sa ceinture, s’est extrait de la voiture, a pris ses jambes à son cou et a disparu dans la circulation. « C’était un peu comme l’appel de la forêt, explique non sans humour le médecin qui l’accompagnait. Visiblement, pour lui, c’était irrésistible ! »

Un appel général a été diffusé sur les ondes police de tout Paris. Ce qui n’a pas empêché le médecin, 34 ans, sportif, belle foulée, de se lancer à sa poursuite et de le rattraper rue du Faubourg-Saint-Denis (Xe). « J’ai fait mon boulot, esquive-t-il modestement. Et là, je me suis fait avoir. J’ai un patient. Je le garde ! »

Les pompiers ont aussi été appelés. Kevin a été interpellé et menotté par les policiers, ramené au commissariat et placé en garde à vue. Sur avis du Parquet, le jeune détenu a été ramené à Fleury-Mérogis, cette fois-ci, sous escorte policière.

Le Parisien