Le dimanche 15 octobre dernier, une surveillante de prison a été agressée par une détenue de 30 ans, à la maison d’arrêt de Limoges.

Énervée par le bruit dans le couloir que faisaient les autres détenues revenant de la bibliothèque, la mise en cause a frappé violemment sur la porte pour marquer son mécontentement.

La surveillante a ouvert la cellule avec toutes les précautions d’usage pour tenter de raisonner l’énervée. Mais celle-ci lui a bondi dessus, lui a pris le cou à deux mains, lui a infligé des coups de poings et des claques avant de lui cracher dessus.

Jugée en comparution immédiate jeudi, la détenue, déjà connue pour des violences, a été condamnée à 12 mois de prison ferme. Elle devra payer 800 € de dommages et intérêts à la victime.

Le populaire