đŸ‡«đŸ‡· CondĂ©-Sur-Sarthe: Un centre d’Ă©valuation de la radicalisation ouvrira en 2018 Ă  la prison 

Un centre d’Ă©valuation de la radicalisation devrait ouvrir dans quelques mois, dĂ©but 2018, en Normandie. Le personnel du centre pĂ©nitentiaire concernĂ©, celui de CondĂ© sur Sarthe, prĂšs d’Alençon (Orne), est inquiet. Il estime ne pas ĂȘtre formĂ© Ă  cette mission.

On savait dĂ©jĂ  que l’un des quatre quartiers du centre pĂ©nitentiaire de CondĂ© sur Sarthe, prĂšs d’Alençon (Orne), prĂ©sentĂ© comme la prison la plus sĂ©curisĂ©e de France, Ă©tait pressenti pour accueillir les Français radicalisĂ©s, arrĂȘtĂ©s Ă  leur retour de Syrie ou d’Irak.

À Lire :  Liancourt : Les collĂšgues de la surveillante lĂąchement agressĂ©e devant son domicile bloquent complĂštement la prison

Une rĂ©cente visite de l’administration pĂ©nitentiaire confirme qu’un centre d’Ă©valuation de la radicalisation va aussi y ouvrir dĂšs le dĂ©but 2018, pour y jauger de la dangerositĂ© des djihadistes de retour sur le territoire français.

De quoi inquiĂ©ter le personnel qui explique, par la voix d’un de ses reprĂ©sentants, Emmanuel GuimarĂšs du syndicat Force ouvriĂšre , qu’il n’est actuellement pas formĂ© pour cette mission.

Tendance ouest

Soyez le premier Ă  commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.