Unique terroriste des attentats du 13 novembre 2015 encore en vie, Salah Abdeslam s’apprĂŞte Ă  ĂŞtre jugĂ© Ă  Bruxelles dans le cadre du procès concernant la fusillade de la rue du Dries, pendant laquelle trois policiers avaient Ă©tĂ© blessĂ©s en mars 2016. Seul souci : Salah Abdeslam est emprisonnĂ© Ă  Fleury-MĂ©rogis, en rĂ©gion parisienne.

Pour lui permettre d’assister aux audiences, comme le rapporte RT France, le prĂ©venu sera donc escortĂ© quotidiennement de Fleury-MĂ©rogis Ă  Bruxelles en hĂ©licoptère. Ces trajets devraient avoir lieu pendant quatre ou cinq jours maximum, selon une source proche du dossier.
Un projet initial prĂ©voyait de le faire sĂ©journer en Belgique du 18 au 22 dĂ©cembre, dates prĂ©vues du procès. Mais l’unique prison de haute sĂ©curitĂ© de Belgique se situant Ă  Bruges, le trajet quotidien entre le centre de dĂ©tention et le tribunal correctionnel de Bruxelles se serait rĂ©vĂ©lĂ© trop dangereux. 
Salah Abdeslam sera jugĂ© pour avoir tirĂ© sur des policiers, le 15 mars 2016, alors que ceux-ci s’apprĂŞtaient Ă  perquisitionner un appartement de Forest, dans la rĂ©gion de Bruxelles, oĂą le terroriste prĂ©sumĂ© Ă©tait rĂ©fugiĂ©. Son complice Sofiane Ayari et lui-mĂŞme Ă©taient ensuite parvenus Ă  fuir. Salah Abdeslam avait finalement Ă©tĂ© arrĂŞtĂ© quelques jours plus tard dans le quartier de Molenbeek.